LA NEWSLETTER | février 2021

Mis à jour : févr. 19



# L’ÉDITO | Rouvrir prudemment les lieux de culture


De tout temps, Paris a été une ville d’art, de culture et de patrimoine. Mais depuis maintenant 115 jours, musées, cinémas, théâtres, salles de spectacles et opéras sont à nouveau clos, sans discontinuité et sans perspective de réouverture. Pendant ce temps, à Rome, à Madrid ou à Bruxelles, les lieux culturels soufflent un nouvel espoir. Pendant ce temps, à Paris, lieux de culte, magasins, transports en commun et galeries d’art accueillent fidèles, clients, usagers et amateurs d'œuvres artistiques. Sans ses lieux et ses acteurs de la culture, Paris est comme privé de son âme et de son esprit. Ne nous trompons pas d’exception culturelle. N’ajoutons pas la crise de la culture à la culture de la crise qui prévaut depuis bientôt un an. N’asséchons pas notre réservoir commun. Nous pensons que le temps est venu d’expérimenter la réouverture prudente et progressive des lieux de culture, avec un nouveau protocole sanitaire ad hoc et strict (jauges, rendez-vous horodatés, etc.), en commençant - s’il le faut - par les établissements recevant du public circulant et, à l’inverse, par les festivals assis. Les symboles comptent. Le moral aussi. Ce “printemps de la culture” pourrait fleurir le 17 mars, de sorte que nous n’ayons pas à subir l’anniversaire du confinement dans un tel état de misère culturelle. Le triptyque stratégique “tester, alerter, protéger” est désormais bien connu. Les acteurs culturels ont régulièrement alerté. Reste maintenant à tester et protéger la culture.

Jean-François LEGARET Président Catherine DUMAS Présidente d'honneur

Laurent TAÏEB

L’INTERVIEW | Laurent TAÏEB, créateur de lieux de vie parisiens

Serial entrepreneur à succès dans les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie depuis trois décennies, Laurent TAÏEB a su créer dans la capitale des lieux de vie et d’émotions urbaines au design unique.

Autodidacte, vous inspirez depuis les années 90 des lieux parisiens haut-de-gamme ouverts sur la ville. Quel est votre fil d’Ariane et où puisez-vous cette inspiration de l’expérience globale ? Je crois que j’ai l’énergie du pragmatisme ; j’aime les lieux, j’aime les gens, mais j’aime aussi coller aux réalités, observer les tendances et répondre aux attentes. En anticipant, ce que je crois être les courants de demain, j’adresse - parfois trop tôt - des concepts aux identités fortes. Avec le Café du Trésor, j’avais compris l’importance de la scène et les besoins d’interactions des communautés ; avec Lo Sushi, l’envie des français de découvrir et déguster la cuisine japonaise sur des tapis roulants ; avec Bon, j’avais senti les tendances de fond de besoin de cuisine naturelle et de produits bio ; avec le Kong, j’ai probablement été un des premiers à proposer un restaurant qui réunissait ce fin mélange d’ambiance, de lieu et de qualité constante de nourriture… Créateur de concepts de restaurants, je cherchais depuis longtemps un lieu dans lequel je pourrais m’exercer à l’hôtellerie, je ne voulais pas un énième boutique hôtel, je voulais me plonger dans des volumes, des espaces, toucher du doigt un certain gigantisme et concrétiser mon idée de l’hôtellerie de demain. Avec l’hôtel de la Poste et celui des Tours Duo, j’ai trouvé les partenaires de jeu idéal. Vous ouvrez effectivement en 2022 deux complexes hôteliers emblématiques à Paris, un 5 étoiles à la Poste du Louvre restaurée par Dominique PERRAULT et un 4 étoiles dans l’une des deux Tours Duo dessinées par Jean NOUVEL et aménagées par Philippe STARCK. Avec quelle vision et quelle ambition ? [...]


LIRE LA SUITE DE L'INTERVIEW



L’ÉVÉNEMENT | E-dégustation avec André TERRAIL et David RIDGWAY jeudi 4 mars 18h30-20h


Une « dégustation en distanciel » que nous organiserons autour d'André TERRAIL, propriétaire du prestigieux restaurant parisien La Tour d'Argent, et de son Chef Sommelier, David RIDGWAY.


VOIR L’ÉVÉNEMENT




Découvrez un voyage en images exceptionnel dans le Paris des années 1890. Un film d'archives réalisé par le développeur et youtubeur Denis SHIRYAEV.



La Gastronomie française continue de rayonner

Le palmarès de l'édition 2021 du Guide Michelin a été dévoilé lundi 18 janvier, apportant le bonheur et le sourire à 7 établissements à Paris. Véritable tradition dans le milieu de la gastronomie française, le Guide Michelin a dévoilé son palmarès 2021 lors d'une cérémonie en très petit comité organisée à la Tour Eiffel. Une bonne nouvelle pour les gourmets, malgré la situation sanitaire actuelle, le Guide Michelin a tenu à publier une édition 2021. Il semblait, en effet, inenvisageable, pour Gwendal POULLENEC, le patron du fameux guide rouge, de sortir un "millésime blanc", après une "année 2020 si noire". Enfin, la capitale enregistre 10 nouveaux restaurants récompensés d'un Bib Gourmand.




FIP, 50 ans et en quête de rayonnement

Joyeux anniversaire FIP ! La radio musicale culte a fêté son cinquantième anniversaire le 5 janvier 2021. La FIP est une radio exclusivement musicale de Radio France. A sa création, elle ne diffusait que dans Paris, puis s’est élargie au reste de l’Île-de-France, avant de conquérir les grandes villes et le reste du pays. Depuis 50 ans, FIP est devenue une référence en matière de radio musicale. FIP naît sous l’impulsion du duo de programmateurs Jean GARRETTO et Pierre CODOU, appuyés par leur directeur Roland DHORDAIN. A l’époque, l’idée de créer une radio exclusivement musicale et uniquement réservée aux Parisiens tient du pari fou. La radio cartonne, entre sa programmation musicale, ses reportages haletants sur la vie des Parisiens et l’avènement des « Fipettes » qui sont venues bousculer le paysage radiophonique français jusque-là très masculin. Pour ses 50 ans, FIP propose 50 semaines d'une programmation d’événements à son image : éclectique, curieuse et légère.




Paris à vol d’oiseau : une promenade aérienne et poétique

Paris à vol d’oiseau est la réunion des passions de deux frères, Basile et Jérémie, l’un pour le modélisme, l’autre pour la photographie. Ensemble ils créent en 2018 la société Dronoprod, pour explorer la capitale à travers les yeux d’un oiseau – de drones plus précisément. En résultent plus de 6 000 photographies dont cet ouvrage rassemble les 150 plus belles, qui dessinent un visage inédit de Paris. Ainsi, c’est avec un regard nouveau, émerveillé comme au premier jour d’une rencontre, que l’on s’attarde sur cette succession de photographies envoûtantes qui nous font planer au-dessus de la ville. Sur ces lieux dont la poésie nous avait parfois échappé. Mais plus aucun doute ne demeure après ce voyage dans les airs : Paris est magique.



21 vues0 commentaire