L’Arc de Triomphe rayonne à nouveau !



Emballé du 18 septembre au 3 octobre dernier conformément au projet posthume de “Christo”, l’Arc de Triomphe a attiré 6 millions de “visiteurs” selon l’Office de tourisme de Paris, dont 1,1 million qui ont fait le déplacement dans la capitale exclusivement pour admirer l'œuvre éphémère. C’est plus que les 5 millions de personnes pour l’emballage du Reichstag à Berlin en 1995 ou les 4 millions pour l’installation “The Gates” à New York en 2005.


Si 70% des visiteurs étaient français, 40% seulement venaient de l’Île-de-France. Parmi les 30% de visiteurs étrangers, beaucoup sont venus d’Allemagne et des Etats-Unis, deux pays où l’artiste plasticien bulgare a réalisé des projets et mobilisé depuis une communauté d’admirateurs fidèles.


Au-delà des retombées économiques (estimées à 235 M€, pour un événement autofinancé, sans participation publique), l’événement contribue à réapprécier l’image de l’Arc de Triomphe et l’attractivité de l’avenue des Champs-Elysées, un temps associés aux violences perpétrées en marge du mouvement social des gilets jaunes.