L’INTERVIEW | Wendy SIU, inspiratrice de l’art de vivre à la française à Hong Kong

Wendy SIU est Présidente Fondatrice de Heather & March, société hongkongaise spécialisée dans la distribution de marques de luxe français dans le domaine des arts de la table et de l’art de vivre à la française, et Présidente fondatrice du Hong Kong Chapter des Lumières de Paris - Institut International.



Née à Hong Kong, formée au marketing au sein de la Georgia State University à Atlanta, vous avez commencé votre vie professionnelle aux États-Unis avant de revenir dans votre ville natale. Quel est le fil d’Ariane de votre parcours ?


Soyez curieux et désireux d'apprendre. La pérennité de la croissance de carrière nécessite des compétences solides, une expérience dynamique et des connaissances approfondies. Chérissez vos talents et ne cessez jamais de les développer pleinement, mais restez humble tout le temps. Soyez sensible et bienveillant envers les gens, penser d'abord aux autres vous met naturellement en situation de travail harmonieuse. Aucune tolérance à la paresse. Travailleur, efficace, responsable et réactif sont toujours les prérequis pour réussir. Travaillez avec des personnes partageant les mêmes idées chaque fois que possible.


Vous avez développé une activité de distribution de marques de luxe français en Asie. Vous êtes aussi Officier de l’Ordre National du Mérite et Vice-présidente du Conseil d’administration de l’Alliance Française à Hong Kong. D’où vient votre intérêt pour la France, sa culture et son art de vivre ?


J'ai étudié dans une école catholique à Hong Kong établie par les sœurs de Saint Paul de Chartes de France. Ce lycée créé à l'origine en 1854, s'appelait French Convent School, mais plus tard rebaptisé St Paul's Convent School. C'était le début de mon "voyage" en français, je suppose, mais ce n'est que lorsque je suis allée en France à l'adolescence pour mes vacances que j'ai commencé à apprécier le pays. J'y suis retournée 10 ans plus tard pour un voyage d'affaires en tant qu'adulte. Mon entreprise m'a chargée de visiter Paris pour dupliquer le modèle de bureau régional pour en créer un similaire à Hong Kong pour la région Asie. Depuis lors, j'ai commencé à adorer la manière élégante de vivre à la française.


Dix ans plus tard, j'ai décidé de créer une entreprise d’art de vivre qui apporte élégance, beauté et joie de vivre aux gens et nulle part ne pouvait être un meilleur endroit que la France pour explorer un tel savoir-faire. Depuis lors, mes connaissances et mon réseau français se sont de plus en plus approfondis au cours des 25 dernières années, en particulier dans les domaines du savoir-faire de l'art de vivre grâce aux activités de vaisselle de luxe et d'articles ménagers dans lesquelles je me suis investie. Cette passion et cette découverte des atouts de la France sont comme l’apprentissage du vin français : elles mettent des années à mûrir et à rayonner pour donner le meilleur de leurs saveurs.


Reconnue comme cheffe d’entreprise spécialiste de la distribution des produits de luxe en Asie, vous êtes aussi membre de la Chambre de commerce de Hong Kong et du Conseil de surveillance du groupe Laurent-Perrier. Quelles sont les tendances du secteur en Asie, en dépit des récents “à-coups sanitaires”, notamment pour le luxe français ?


Les tendances du secteur du luxe en Asie restent dynamiques malgré les troubles sanitaires, en fonction des pays et des types de produits de luxe auxquels on fait référence. La Chine est un marché très prometteur en général, avec une demande de luxe en hausse pour différents niveaux de produits de luxe, tant que les bons canaux de vente sont utilisés comme il se doit pour les bons clients. En général, plus les marques sont exclusives et prestigieuses, meilleur est leur succès. C'est probablement en rapport avec la mentalité asiatique selon laquelle "le meilleur ou rien" lorsqu'on recherche une expérience de luxe.


Wendy SIU introduit le 1er dîner de gala du Hong Kong Chapter le 28 octobre 2021.
Wendy SIU introduit le 1er dîner de gala du Hong Kong Chapter le 28 octobre 2021.

Le Hong Kong Chapter des Lumières de Paris - Institut International a démarré son activité en septembre. Vous avez porté sur les fonts baptismaux et présidez cette première antenne à l’étranger des Lumières de Paris. Quelle est votre vision et votre ambition ?


Je remercie nos fondateurs Catherine DUMAS, Jean-François LEGARET, Olivier de TILIÈRE et Alain CARADEUC d'avoir su donner corps à leur grande vision et de m'accompagner aujourd’hui pour le lancement de l’Institut en Asie.


La mission de notre antenne de Hong Kong est de cultiver l'amitié entre Paris et Hong Kong, dans un contexte exclusif, au travers des échanges dans 5 domaines d'intérêts : (i) les arts et la culture, (ii) le design et l'architecture, (iii) les métiers du luxe, (iv) la gastronomie et le vin, (v) le patrimoine familial. Notre vision est d’aller à la rencontre d’une culture différente pour briser les barrières dans ce monde difficile, en amenant les gens à se concentrer sur ce qui est important dans cette société où doit continuer à s’épanouir la civilisation dans un esprit de respect mutuel. Quelle meilleure façon de le faire en se concentrant sur la belle palette des talents et des savoir-faire français !


Après le démarrage réussi de notre antenne de Hong Kong, nous visons à établir cette connexion dans le reste des villes de Chine et d'Asie en 2022 et au-delà.