L’INTERVIEW | Jean-Paul BATH, à la source du rayonnement du “French Design”


Jean-Paul BATH, Directeur général du VIA.
Jean-Paul BATH, Directeur général du VIA.

Jean-Paul BATH est depuis 2015 Directeur général du VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement), plateforme de rencontres, de tendances et d’expositions créée en 1979 par le Ministère de l’Industrie pour développer et promouvoir la création et l’innovation dans l’ameublement, la décoration et l’aménagement des espaces privés et urbains, et faire rayonner le “French Design” à l’international.


Ingénieur de formation, vous avez collaboré avec de grands groupes internationaux avant de travailler à la communication du Centre Pompidou et de la Cité des sciences et de l’industrie. Vous avez fondé et présidé Art Actuel, entreprise d’événementiel “activatrice de tendances”. Depuis 2015, vous dirigez le VIA pour faire rayonner le design français tant en France qu’à l’étranger. Quel est le fil d’Ariane de votre parcours ?


Le hasard peut-être ! Ou la curiosité… être bousculé, interpellé, ému, pour aller de l’avant, fasciné par notre capacité à réfléchir, à concevoir dans l’abstraction, ce qui est la plus belle caractéristique de l’être humain.


J’ai construit des plateformes de forage en mer du Nord, une turbine au Vénézuela, des matériaux à mémoire de forme dans la Silicon Valley, organisé les 20 ans du Centre Pompidou et l’inauguration de la Cité de la mode et du design, des défilés de mode, une vidéo avec Luc BESSON pour sa future cité du cinéma, produit des musiques pour Mercedes Benz, exposé Bettina RHEIMS à Tokyo, et Matali CRASSET avec les frères BOUROULLEC, Erwan et Ronan, avant qu’ils soient devenus des stars !


Quelles sont les raisons pour lesquelles Paris exerce un attrait dans le secteur des arts décoratifs, du design, de la mode, de la culture en général ? Y aurait-il là la manifestation d’un “génie” parisien, propre à l’écosystème de cette ville-monde au carrefour de tant d’influences artistiques, scientifiques et techniques, et qui attire les meilleurs créateurs du monde entier ?


Le talent français s’exprime justement dans un écosystème. Il est plus complexe que d’autres car il est caractérisé par sa diversité, ses influences des arts déco ou de la production industrielle des manufactures, par la transdisciplinarité des artistes, par un art de vivre…


Quel est le génie parisien ? Comment le définir ? Pour le design par exemple, aussi bizarre que cela puisse paraître, aucune définition ou description synthétique du design français n’existait. Nous avons donc réuni un think tank de 40 personnalités, philosophes, directeurs de musées, artistes, créateurs de mode, designers, industriels, grands chefs… français et étrangers, que nous avons interviewés.

La synthèse de ce think tank réalisée par le cabinet de tendances Peclers, nous a permis de définir le French Design en 10 valeurs partagées par tous : art de vivre, créativité et industrie, élégance et touche de luxe, innovation durable, audace, savoir-faire, équilibre, héritage, ouverture culturelle, panache !


Et je suis certain que Paris rassemble, comme dans un creuset d’alchimiste, ces 10 valeurs…


Les Français attachent davantage d’importance à la décoration, après que leur domicile est devenu “omniprésent” et “omnifonctionnel” le temps du confinement, tandis que le design amorce sa “révolution verte”, avec parfois des mots d’ordre tels que “less is more”. Ce paradoxe est-il soluble dans l’innovation et une création plus frugale et durable ?


L’ADN du French Design se ressource indéfiniment dans ses 10 valeurs historiques, il réinvente en permanence les usages, le sens, comme autant d’expériences d’art de vivre à la française.

Jamais ostentatoire, mais avec cette capacité de répondre là où on ne l’attendait pas, comme le disait Guy SAVOY. Et nous avons créé tant de styles, depuis les Louis, que nous pourrons bien en inaugurer un plus frugal.


Quant au durable, quoi de plus durable que la qualité, la créativité, la magie d’un design qui donne naissance à un vrai coup de cœur, pour un objet qui arrive d’une histoire et qui va construire son avenir avec des générations d’utilisateurs. J’aime à dire : “Don’t buy, fall in love !”.


Jean-Paul BATH et Philippe STARCK.
Jean-Paul BATH et Philippe STARCK.

L’une des missions du VIA est le rayonnement international du “French Design”. Comment les savoir-faire artisanaux et industriels français peuvent-ils mieux rayonner sur un marché mondial ouvert et en croissance soutenue ?


Nous avons organisé en partenariat avec l’Institut français, l’exposition “NO TASTE FOR BAD TASTE so Starck, so Bouroullec... so le French Design” qui a voyagé à travers le monde, dans près de 20 pays, s’illustrant lors des grands rendez-vous internationaux du secteur du design. Une exposition chorale, généreuse et poétique grâce à la scénographie de Jean-Charles de CASTELBAJAC.


Avec le succès de ce programme, nous avons redonné foi à nos professionnels, designers, fabricants, artisans, éditeurs, archis d’intérieur, pour porter partout dans le monde notre créativité unique. Nous avons alors lancé le prix “Le French Design 100”, avec Philippe STARCK, couronnant les 100 designers et archis d’intérieur qui ont les projets internationaux les plus remarquables. Car peu de pays (aucun ?) peuvent aligner autant de créateurs aussi exceptionnels et reconnus.


Pour la deuxième édition de ce prix, nous avons réussi un tour de force : Monsieur le Président de la République et Madame Brigitte MACRON ont convié les 100 studios de design à la Remise des prix “Le French Design 100”, au Palais de l'Elysée. C’était le jeudi 20 janvier dernier. STARCK, BOUROULLEC, LEHANNEUR, DUCHAUFOUR-LAWRANCE, SAGUEZ, MASSAUD, JOUIN, MANKU, MOINARD, COOREN, AUER, ZANA, GUISSET, PILLET, de MALHERBE, GONZALES, MELICHZON, RAZAVI, pour ne citer que quelques-uns des 100 studios invités, étaient tous heureux de se retrouver dans les salons de l’Elysée, redécorés de pièces de design contemporain par le couple présidentiel.

Et nous le prolongeons dans le monde entier, tout ce mois, avec Le French Design Festival : un Festival numérique voué à faire découvrir ou reconnaître la qualité du travail des designers français aux acteurs internationaux du secteur. Des vidéos exclusives et inédites des 100 designers viendront rythmer ce mois de “révélations” grâce à notre réseau d’ambassadeurs : musées et établissements culturels internationaux, membres du jury et son invité d’honneur, Philippe STARCK et auquel Les Lumières de Paris participent !